RADIO(S)

Alerte info
TRAFIC : Des dealers recrutent leurs passeurs en leur offrant des nuggets Ces « chicken shops gangs » enrôlent surtout des ados de 14 à 17 ans INTERSTELLAR : L'astronaute Luca Parmitano va jouer les DJ depuis l'espace « Notre but est de rapprocher l’espace du grand public », a expliqué l’Agence spatiale européenne POLLUTION : A quelle dose le plomb de Notre-Dame est-il un danger pour la santé? L’incendie de la cathédrale de Notre-Dame a engendré une pollution au plomb au cœur de la capitale qui représente un risque pour la santé des personnes exposées CIRCULATION : Le nombre de morts sur les routes stable en juillet Sur les sept premiers mois de l'année, les autorités recensent 1.843 morts sur les route ENVIRONNEMENT : Les eaux contaminées de Fukushima pourraient finir dans le Pacifique Le gouvernement japonais pourrait autoriser le « rejet contrôlé » dans l’océan Pacifique des eaux contaminées de Fukushima, au grand dam de son voisin sud-coréen ANIMAUX : Finistère: Une baleine de 13 mètres échouée sur une plage Un examen interne de la bête doit être pratiqué sur la plage de Penmarc’h, mercredi CYBERSECURITE : Des failles de sécurité détectées dans les iMessage sur les iPhone Cette faille de sécurité sur les iPhone serait due aux nombreuses fonctionnalités des iMessage
Ecrit par

Pour le plus grand festival d’Europe, nos artistes français étaient bien sûr représentés. Entre Jain, The Blaze ou encore Fakear, le drapeau tricolore a brillé de mille feux hier au Sziget 2019. Récap’ du jour 1 de cette nouvelle édition !

Ce mercredi 7 août, le coup d’envoi du Sziget 2019 a été donné et ce sont très exactement sept jours de festivités qui attendent le public du plus grand festival d’Europe. Au programme, une grande fête internationale, un esprit de convivialité, des activités à n'en plus finir et aussi les concerts de la crème des artistes du moment. Avec sa dizaine de scène (!), l’éclectisme est à l’honneur, et les Français étaient bien sûr représentés. JAIN, Fakear ou encore The Blaze, ils ont fait briller de mille feux le drapeau tricolore !

On a beau avoir vu mille fois Jain en live, on ne s’en lasse pas. Après cinq tournées, l’artiste originaire de Toulouse s’offre une pause bien méritée à la fin de l’été, mais en attendant, puise dans ses dernières réserves pour tout donner sur scène. Avec un setlist parfaitement équilibrée entre ses deux albums, Jeanne a offert un show impeccable sur la Main Stage hier soir, reprenant ses jeux de scène classiques comme sampler le public pour le refrain de Come, et ne manquant pas d’énergie pour nous donner envie de danser, chanter, sauter avec elle. Une valeur sûre !

Le duo The Blaze a investi ensuite la scène A38, pour une nuit plus électrique à souhait. Guillaume et Jonathan ont la particularité de mêler un univers visuel très marqué à des morceaux électro envoûtants. En live, ils se « cachent » dans la pénombre de manière à ce qu’on ne voit pas leurs visages et jouent avec maitrise et minutie leurs plus grands titres déjà bien connus de la scène électro française tels que Virile, Queens ou encore Heaven. C’est parfait, c’est hypnotisant et les festivaliers du Sziget semblent aussi conquis que nous.

Les plus vaillants attendront 3h45 pour aller applaudir Fakear. Ses mélodies électro japonisantes qui font tout le succès et l'originalité de l'artiste transportent la foule venue admirer l’une des valeurs sûres de la scène française. Le moment fort de sa performance reviendra bien sûr à sa prestation de La Lune Rousse, qui fait vibrer plus que jamais le chapiteau de la A38. Rendez-vous aujourd’hui jeudi 8 août pour le jour 2 du Sziget 2019 avec Franz Ferdinand, CHVRCHES ou encore The 1975 !

Source de l'article : https://www.virginradio.fr/sziget-festival-2019-jain-fakear-the-blaze-les-francais-a-l-honneur-pour-le-jour-1-a688682.html
Partager